Photo aléatoire

IMG_7693.JPG

Commentaires récents

Suivi

Nous sommes rentrés depuis 4264 jours.

Notre dernier accès à ce site web date d'il y a 14 semaines 3 jours.

Casser la voix

2007-05-17
Derniers moments à Sydney. Nous allons voir l'opéra de près avant de retrouver les Love Trotters pour une soirée de folie.

Après avoir déjeuné nous partons nous renseigner à la gare de Kings Cross à propos des trains pour Newcastle. En effet, le lendemain nous allons y rejoindre Brad et Ruth, le couple d'Australiens que nous avons rencontré à Pushkar en Inde et qui nous a très gentiment invité à passer quelques jours chez eux. Nous recevons les horaires de train et les informations nécessaires pour se rendre à Cardiff, la gare où Brad et Ruth viendront nous chercher.

Nous retournons ensuite à notre auberge pour y prendre les affaires dont nous n'avons plus besoin et que nous avons donc décidé de renvoyer en Belgique. Arrivés à la poste, Maïte arrive à tout caser dans une boite qui paraissait beaucoup trop petite au yeux de Hugues. Pour l'envoyer par la mer, nous payons AU$92,90 (environ €55). Le colis mettra à peu près trois mois pour arriver à destination. En tout, nous venons de nous décharger d'un poids d'environ 10 kg. Ah, cela va faire du bien à nos petite épaules.

L'après-midi nous retournons, comme la veille, au Pizza Hut pour utiliser un de nos bons de réduction grâce auquel nous pouvons avoir une grande pizza à emporter à un prix plus que raisonnable. Nous allons, comme à notre habitude à présent, manger notre pizza sur un banc de la Martin Place. À cette heure du jour, elle est pleine de monde. Nous sommes en plein dans le centre des affaires de Sydney et voyons donc passer beaucoup d'hommes d'affaires en costume.

Pas très loin de là où nous sommes, il y a une grande tour appelée Sydney Tower. De tout en haut, on bénéficie d'une vue imprenable sur toute la ville. Nous décidons d'aller nous renseigner sur le prix pour y monter. Cela nous parait beaucoup trop cher pour ce que c'est. Le soleil brille et le ciel est bleu. Nous préférons donc profiter de cette belle journée pour aller nous balader, gratuitement, dans les jolis parcs de la ville et aller voir l'opéra de Sydney d'un peu plus près.

Après avoir traversé le Royal Botanic Garden, nous arrivons tout près de l'opéra. Ce bâtiment aux formes peu conventionnelles, est devenu le symbole de la ville. Il fut construit entre 1959 et 1973 par l'architecte danois Jørn Utzon.

Vu de près, il a une toute autre allure. De loin, on croirait que l'extérieur est tout lisse. Eh bien non, il est recouvert de plus d'un million de tuiles en céramique suédoise que l'on ne remarque que si l'on se trouve assez près.

Juste à côté de l'opéra il y a une grande terrasse d'où l'on peut admirer le Harbour Bridge et le port de Sydney. Nous nous y arrêtons un instant et profitons de la belle vue. Ensuite nous poursuivons notre petit tour pour contempler l'opéra sous toutes ses coutures (sauf de l'intérieur car le prix d'entrée est hors de notre budget).

En partant, nous repassons par le Royal Botanic Garden, le parc dans lequel il y a toutes sortes d'oiseaux bizarres et de plantes exotiques. C'est apparemment l'heure du souper pour les cacatoès. En effet, ils envahissent les pelouses en poussant leur horrible cri et commencent à picorer l'herbe. Nous nous approchons tout près d'eux sans qu'ils ne nous prêtent la moindre attention. Tant mieux, cela nous permet d'admirer leur rigolote petite houppette jaune de tout près.

Il y a quelques jours, nous avons contacté les Love Trotters, Charlotte et Laurent, le couple de Belges qui fait également un tour du monde et que nous avons déjà rencontré à Hué, au Viêt-Nam. Nous avions remarqué sur leur site web qu'ils arrivaient bientôt à Sydney et leur avons proposé de se revoir.

À 18:00 nous nous retrouvons à la grande fontaine qui se trouve dans Hyde Park. Cela fait vraiment plaisir de les revoir. Nous discutons un moment et décidons ensuite de partir à la recherche d'un endroit où manger un bout. Nous nous baladons un peu dans la ville et tombons finalement sur un petit resto sympa.

En soupant nous leur racontons en bref l'épouvantable journée de la veille. En effet, ce jour-là, la chance n'était vraiment pas avec nous, les frustrations se sont enchainées. Au moment où nous racontons cette histoire, la serveuse nous apporte nos plats. Et là, rebelote, Maïte qui avait commandé un spaghetti végétarien se retrouve avec un spaghetti carbonara. Pas de chance.

Après le souper nous continuons notre balade dans la ville. Nous nous arrêtons dans un café où nous partageons deux jugs (cruches) de bière avant d'aller exercer nos fabuleux talents de chanteurs dans un karaoké particulier.

Le karaoké est constitué de plusieurs petites pièces que l'on peut louer à l'heure, seul ou en petit groupe. Nous en louons une pour quatre. Nous recevons deux microphones. Un grand écran diffuse les clips et un petit sur le côté permet de choisir la chanson suivante dans un énorme catalogue de tous les styles au moyen d'une télécommande.

Nous démarrons tout de suite très fort avec une chanson des Backstreet Boys puis enchainons sur d'autres tubes de Britney Spears, Bob Marley, Queen et plein d'autres. C'est l'ambiance totale. L'heure est malheureusement vite terminée, mais nous en demandons une supplémentaire.

Vers minuit, la voix cassée mais heureux, nous nous séparons une nouvelle fois des Love Trotters. Nous quittons Sydney le lendemain et eux partent bientôt pour la Nouvelle-Zélande. Nous espérons que nos chemins se recroiseront encore plus tard durant le voyage.


UN TRÈS BEL ORGANE ... ???

D'après ma TATIE,
ça dépend ... pas tout le temps :)
signé : la vengeance du CASTRA