Photo aléatoire

IMG_8274.JPG

Commentaires récents

Suivi

Nous sommes rentrés depuis 5494 jours.

Notre dernier accès à ce site web date d'il y a 3 années 33 semaines.

Bilan du Pérou

2007-07-10 – 2007-08-30
Après 50 jours passés au Pérou, voici nos impressions sur ce pays.

Nous avons aimé

  • les paysages
  • les randonnées que nous avons faites
  • la gentillesse des gens
  • prendre le train des Andes (de Lima à Huancayo)
  • la cité du Machu Picchu
  • l'excursion sur le lac Titicaca
  • les habits traditionnels colorés des femmes péruviennes
  • le riche passé culturel du pays (empire inca)
  • le grand nombre de restaurants végétariens
  • les impressionnants murs incas
  • le grand confort des bus (hôtesse, repas, films parfois sous-titrés)
  • la solidarité des habitants de Cuzco pour les sinistrés du tremblement de terre de Pisco et Ica
  • les camélidés (lamas, alpagas, vigognes, guanacos) (pas pour les manger, évidemment !)
  • le pisco sour (boisson nationale)
  • le dimanche à Lima et Arequipa, car il n'y a quasiment personne dans les rues, contrairement aux autres jours où il y a foule
  • que nos sacs soient étiquetés dans les bus pour éviter que quelqu'un d'autre ne les prennent
  • avoir une option végétarienne dans le bus de la compagnie Civa
  • la grande fréquence des colectivos (minibus publics)
  • trouver un chouette chapeau pour Hugues à Cuzco
  • le fromage

Nous n'avons pas aimé

  • le danger de traverser la rue (les voitures ont priorité sur les piétons)
  • la difficulté de se déplacer sur les trottoirs à Lima (et à Arequipa) en raison du grand nombre de piétons
  • l'insécurité durant les randonnées (à Huaraz) (agressions possibles)
  • les douches électriques (il faut choisir entre chaleur et débit, frissons garantis)
  • les voitures qui klaxonnent
  • ne pas toujours réussir à se faire comprendre car les gens ne parlent qu'espagnol (surtout pour Hugues)
  • la pollution et la grisaille de Lima
  • perdre du temps à Arequipa en attendant Amélie et Arnaud
  • la papaye
  • devoir aller quatre fois à Lima
  • recevoir des billets de 100 soles (environ €25) des distributeurs automatiques, difficilement utilisables (car de valeur trop élevée)
  • le prix excessif du train vers le Machu Picchu

Ce qui nous a surpris / amusé / impressionné

  • le grand nombre de restaurants végétariens (remplis principalement de Péruviens)
  • l'air prétentieux (comique) des alpagas
  • le grand confort des bus
  • que la plupart des douches soient électriques (plus de 5000 W pour un résultat pas terrible)
  • le désert de sable entourant Huacachina (nous ne nous attendions pas à voir ce genre de paysages au Pérou)
  • les cabines téléphoniques humaines (personnes avec un GSM dans la rue proposant aux passants de l'utiliser)
  • le nombre de VW « Coccinelle »
  • se faire filmer avant chaque départ dans les bus
  • entendre la mélodie de El cóndor pasa (qui a été reprise par Simon et Garfunkel) souvent et partout
  • le climat généralement ensoleillé (sauf à Lima)
  • que quasiment tous les commerçants vérifient systématiquement l'authenticité des billets de banque
  • que les Péruviens mangent souvent du riz avec des pommes de terre
  • le nombre de manifestations
  • que « coca » ne désigne pas la marque mais un maté de coca
  • qu'il y ait un garde de sécurité devant de nombreux commerces et restaurants
  • la façon dont les Péruviens parlent au téléphone portable : pour parler, ils le tiennent devant leur bouche sans le coller à l'oreille (comme un talkie-walkie)
  • qu'à voir les offres des restaurants, les Péruviens mangent énormément de pollo (poulet)
  • qu'il y ait des ampoules économiques presque partout
  • que les Péruviens écoutent beaucoup de musique des années 1980
  • le nombre de Péruviens végétariens (plus que nous le pensions)
  • qu'il y ait des toilettes payantes avec des prix différents pour la « petite » (0,30 soles, environ €0,07) ou la « grande commission » (0,50 soles, environ €0,12)
  • le grand nombre de trous (parfois profonds) dans les trottoirs et les routes
  • que les gens donnent les distances en blocs (cuadra) (pâtés de maisons)
  • qu'une partie de bingo soit organisée dans le bus de Huancayo à Lima
  • le grand nombre de cireurs de chaussures
  • le grand nombre de taxis à Arequipa

Conclusion

Le Pérou est un des pays qui nous a le plus plu jusqu'à présent. C'est d'ailleurs celui dans lequel nous sommes restés le plus longtemps. Comme premier contact avec l'Amérique du Sud, une seule chose à dire : génial.


Chouette!

La vous donnez envie à tous les lecteurs de prendre la route de l'Amérique du Sud et de marcher dans vos pas!