Photo aléatoire

IMG_6054.JPG

Commentaires récents

Suivi

Nous sommes rentrés depuis 5495 jours.

Notre dernier accès à ce site web date d'il y a 3 années 33 semaines.

En attendant Amélie et Arnaud…

2007-08-10 – 2007-08-13
Nous passons quelques jours peu intéressants à Arequipa, en attendant des nouvelles d'Amélie et Arnaud, le couple de Belges que nous avons rencontré à Huaraz, pour partir ensemble faire un trek dans le Cañón del Colca.

À Arequipa, un grand nombre d'agences de voyage proposent des treks organisés dans le Cañón del Colca. Ce canyon, profond de 3191 m, est le deuxième plus profond du monde, juste après le Cañón del Cotahuasi (qui est plus profond de 163 m) situé non loin de là. Il est également possible d'y admirer le condor des Andes (un des plus grands oiseaux du monde) depuis un point de vue exceptionnel appelé Cruz del Cóndor.

À l'hôtel où nous logeons (La Posada del Parque), il y a une agence de voyage appelée « Marlon's Travel ». Elle est tenue par une famille gérant d'autres hôtels au Pérou, notamment à Cuzco et à Nazca. Cette agence, comme les autres de la ville, organise des treks dans le canyon.

Le soir du 2007-08-09, nous avons reçu un e-mail d'Amélie et Arnaud, le couple de Belges que nous avons rencontré lors de notre dernier jour à Huaraz. Ils nous préviennent qu'ils arriveront à Arequipa le lendemain soir au plus tôt. Nous attendons donc leur arrivée avant de planifier un trek dans le Cañón del Colca. Ce serait chouette de le faire ensemble. Nous leur proposons de nous retrouver dès qu'ils arrivent.

Le soir du 2007-08-11, nous n'avons toujours aucune nouvelle. En attendant, nous profitons du temps que nous avons dans cette chouette ville pour continuer à faire avancer notre site web, nous détendre sur le toit-terrasse de l'hôtel, faire laver notre linge et manger des couques sur la Plaza de Armas.

La Plaza de Armas (grand-place) d'Arequipa est réputée pour être la plus belle du Pérou. En son centre, il y a une fontaine entourée de palmiers. Autour de la place se trouvent des édifices construits en tuf de lave, la pierre blanche volcanique typique de la ville.

La circulation dans la ville est très dense, autant dans les rues encombrées de taxis que sur les trottoirs. Marcher dans la ville est parfois un vrai sport. Il faut constamment slalomer entre les piétons, éviter ceux qui s'arrêtent brusquement et faire attention de ne pas se faire écraser en descendant du trottoir le temps de faire un dépassement, sans parler des traversées aux carrefours avec feux uniquement pour les voitures pour lesquels les piétons sont invisibles. Au Pérou, le piéton est une espèce menacée :).

Le soir dans notre chambre, nous regardons un film qui nous a fait rêver de l'Amérique du Sud lorsque nous étions en Belgique. C'est d'ailleurs le premier film que nous ayons vu ensemble, au cinéma « Le Styx » à Bruxelles. Il s'agit de « Carnets de voyage », l'histoire du voyage d'Ernesto Guevara (dit plus tard « El Che ») et de son ami Alberto Granado à moto à travers l'Amérique du Sud. En version originale sans sous-titres, il faut arriver à comprendre l'accent argentin…

Le lendemain après-midi, n'ayant toujours pas de nouvelle d'Amélie et Arnaud, nous décidons de nous inscrire à un trek à l'agence de voyage de notre hôtel, sans eux. Il n'est plus possible de s'inscrire pour le lendemain, nous partirons donc le surlendemain, le 14. Le soir même, nous leur envoyons un message pour leur demander si tout va bien et pour leur proposer de se joindre à nous pour le trek s'ils arrivent à Arequipa à temps.

L'hôtel où nous logeons dispose d'une connexion à internet. Quand nous l'utilisons, nous sommes seuls dans un des bureaux de l'agence de voyage donnant sur le toit-terrasse. Souvent une petite fille appelée Helena vient voir ce que nous faisons. Elle est adorable. Elle est fascinée par le fond d'écran de notre ordinateur, représentant Machmalo, le chat de Maïte. À chaque fois qu'elle le voit, elle s'exclame : « Gatito ! » (petit chat).

Le soir du 2007-08-13, nous recevons les informations à propos du trek et payons pour celui-ci (165 soles (environ €41,25) par personne). Il dure trois jours et deux nuits. Le prix inclut les transports, le logement, les repas et le guide. Le trek que nous allons faire est faisable sans guide. Nous pourrions le faire seuls, mais l'idée de le faire en groupe nous plait bien. Nous espérons rencontrer des chouettes personnes.