Photo aléatoire

IMG_9441.JPG

Commentaires récents

Suivi

Nous sommes rentrés depuis 5494 jours.

Notre dernier accès à ce site web date d'il y a 3 années 33 semaines.

Dernier jour à Huaraz

2007-08-04
Avant de quitter Huaraz, nous rencontrons un couple de Belges et faisons une petite balade en leur compagnie.

Alors que nous déjeunons au soleil à la terrasse d'un restaurant sur la petite place entourée de façades colorées appelée « Parque del Periodista », une fille assise à une table à côté de nous nous interpelle en nous demandant si nous sommes Belges. Pour une fois qu'on ne nous prend pas pour des Français, ça fait plaisir ;). C'est ainsi que nous faisons la connaissance d'Amélie et Arnaud, un couple de Belges en vacances pendant trois semaines au Pérou.

Nous avons justement fini de déjeuner et ils nous proposent de les rejoindre à leur table. Ils sont arrivés la veille au soir à Huaraz. Ils sont très sympa. Ils ont l'air très intéressés par notre tour du monde et nous posent beaucoup de questions. Nous discutons pendant deux heures.

Ils nous proposent d'aller faire une balade ensemble. Comme nous quittons Huaraz le soir même, nous devons d'abord terminer nos sacs et quitter notre chambre. Nous nous donnons donc rendez-vous un peu après 13:00.

Nous les retrouvons sur la petite place à l'heure prévue. Avant de démarrer la promenade, ils aimeraient manger un bout. Nous leur conseillons notre pizzeria habituelle et ils se partagent une pizza. Nous passons ensuite par leur chambre d'hôtel où nous déposons quelques affaires dont nous n'avons pas besoin pour la balade.

Nous prenons un taxi jusqu'aux ruines de Wilkawain, point de départ de la petite promenade qui descend jusqu'à Monterrey. À peine nous sommes-nous mis en route qu'un jeune garçon propose de nous servir de guide. Amélie et Arnaud, qui se sont renseignés sur la balade à la Casa de guías, ont été prévenus qu'au départ, des jeunes proposent pour quelques soles de montrer le début du chemin qui n'est pas facile à trouver.

Le garçon demande de l'argent pour nous guider tout au long de la balade. Nous ne cherchons que le point de départ, mais il nous explique que le trajet peut être dangereux à cause de voleurs s'en prenant aux touristes. Nous nous sentons un peu pris au piège. Si nous refusons, il pourrait facilement téléphoner à des copains qui nous attendraient à un tournant.

Nous acceptons donc à contrecœur et faisons un peu descendre le prix jusqu'à 12 soles (environ €3). Nous démarrons la balade en le suivant. Il nous montre le chemin, sa musique dans les oreilles. Nous sommes tout de même un peu mal à l'aise et hésitons à sortir notre appareil photo et notre caméra. Finalement, nous discutons avec Amélie et Arnaud et oublions presque sa présence.

En discutant, nous apprenons un peu par hasard qu'Amélie a fait ses études secondaires avec Mike, un garçon que Maïte connait par ses stages d'escalade. Comme on dit, « le monde est petit ».

La balade dure environ une heure et demie. À Monterrey, nous payons et nous séparons de notre « guide », puis prenons un colectivo pour Huaraz, bien moins cher que le taxi.

Arrivés à Huaraz, nous faisons découvrir les glaces de notre glacier favori à Amélie et Arnaud. Nous prenons chacun un cornet que nous allons déguster sur la petite place. Ensuite, nous retournons à leur chambre d'hôtel pour récupérer nos affaires. Là, nous leur montrons les (peut-être un peu trop nombreuses ;)) photos de notre voyage.

Nous leur disons ensuite au revoir. Après Huaraz, nous allons à Arequipa. C'est également leur prochaine destination. Nous décidons donc de nous tenir au courant pour éventuellement faire un trekking dans le canyon de Colca ensemble.

Après avoir soupé et en attendant qu'il soit l'heure de prendre le bus, nous regardons un dernier DVD dans le hall d'entrée de notre pension. À 22:00, nous arrivons au terminal de Cial, donnons nos bagages et entrons dans le bus. Cette fois-ci, pas de détecteur de métaux, mais avant d'embarquer, l'empreinte digitale de notre index est prise. Une fois à bord, un homme passe avec une caméra pour filmer le visage de tous les passagers. Toujours aussi bizarre. Nous démarrons vers Lima à 22:30.

Nous avons bien aimé la petite ville de Huaraz. Nous y serons restés dix jours. Cela nous a fait du bien de nous poser pendant un petit temps. La ville s'y prête bien. Nous avons découvert la Cordillère blanche, le Callejón de Huaylas et son tragique passé et avons fait de chouettes balades dans les magnifiques environs. De plus, nous avons profité de notre séjour au calme pour rattraper un peu le retard que nous avons dans les récits de notre site web.


Bonjour

Salut Hugues et Maïté,

Je viens de parcourir sommairement votre site et je suis é-pa-tée! Quelle aventure!
Vos photos sont superbes et très réalistse et elles permettent de vous suivre quasi en temps réel. Dommage que vous ne puissiez être des nôtres à la fête DK du mois de novembre. Mais c'est pour la bonne cause...
Profitez bien du restant de votre voyage.

Plein de bises de votre cousine.

Isabelle DK