Photo aléatoire

IMG_5957.JPG

Commentaires récents

Suivi

Nous sommes rentrés depuis 5494 jours.

Notre dernier accès à ce site web date d'il y a 3 années 33 semaines.

Dernière journée à Huancayo

2007-07-23
Avant de quitter Huancayo, nous rencontrons une fois de plus l'esprit contestataire des Péruviens et goutons une des spécialités culinaires locales.

Nous nous réveillons vers 08:00. Nous sommes tous les deux encore fatigués mais ne parvenons plus à nous rendormir. Nous décidons donc de flâner au lit en regardant toutes les premières photos de notre voyage sur notre ordinateur portable. Durant une bonne heure, nous nous remémorons les premiers moments de notre aventure. Comme cela nous semble déjà loin !

Nous comptons quitter Huancayo le lendemain. Après avoir déjeuné, nous allons nous renseigner dans plusieurs agences de bus sur les prix des billets pour Lima. Bien que nous voulons aller à Huaraz, nous sommes obligés de repasser par Lima et d'y faire une escale, car il n'y a pas de route plus directe. Finalement, nous achetons deux billets pour le lendemain matin à l'agence Cruz del Sur, la seule qui dispose de bus desservant Lima.

Un peu après être rentrés à l'hôtel, alors que nous écrivons un récit pour notre site web, nous entendons une fanfare dans la rue. Nous jetons un coup d'œil par la fenêtre et voyons qu'il s'agit d'une manifestation. Plus tard, c'est une autre manifestation qui se déroule sous notre fenêtre. Déjà plusieurs manifestations ont eu lieu quand nous étions à Lima. Décidément, les Péruviens aiment manifester leur mécontentement !

Vers 13:00, nous allons gouter les « papas a la huancaina », une des spécialités locales. Il s'agit d'un petit plat fait de pommes de terre recouvertes d'une sauce à base de fromage, de citron et de jaune d'œuf, servi froid, comme une entrée. C'est un peu piquant mais bon.

En sortant du restaurant, nous passons par la Plaza de Armas, la place centrale que l'on retrouve dans toutes les villes du Pérou. Nous partons ensuite en direction de « Torre Torre », une formation géologique particulière qui se trouve à quelques kilomètres.

Nous quittons le centre et après un moment traversons des quartiers apparemment plus pauvres. La route monte et nous avons une vue d'ensemble sur Huancayo. Nous arrivons finalement en bordure de la ville. Au loin, nous voyons la formation géologique. Il s'agit de piliers créés par l'érosion. Nous ne la trouvons pas spectaculaire et faisons demi-tour.

Comme nous partons tôt le lendemain matin, le soir, nous disons au revoir aux propriétaires de l'hôtel Las Lomas et les remercions pour leur gentillesse et leur aide pour visiter la région. Ils nous laisseront vraiment un très bon souvenir.

Bien que la ville de Huancayo en elle-même soit dépourvue de charme, elle est entourée de sympathiques petits villages, eux-même entourés par de très beaux paysages. De plus, la région étant en dehors des sentiers touristiques classiques, elle nous a permis de voir une facette plus authentique du Pérou.


bof

bof