Photo aléatoire

IMG_2652.JPG

Commentaires récents

Suivi

Nous sommes rentrés depuis 4618 jours.

Notre dernier accès à ce site web date d'il y a 1 année 13 semaines.

Bealey Spur

2007-06-27
Nous empruntons la « Bealey Spur », une randonnée dans le parc national d'Arthur's Pass, qui nous offre une vue imprenable sur la vallée et toutes les montagnes aux alentours.

Comme la veille, à notre réveil, tout est givré autour de nous, aussi bien à l'intérieur de la Wombatmobile qu'à l'extérieur. Cette fois-ci, même notre réserve d'eau a gelé. Nous trouvons le courage de nous lever et de déjeuner, et allons nous renseigner sur les randonnées au centre d'information.

On nous conseille la « Bealey Spur », une randonnée de quatre à cinq heures qui monte jusqu'à un point d'où nous pourrons voir tous les alentours. Cela nous parait parfait.

Nous nous rendons avec notre camionnette au point de départ qui se trouve à 15 km du centre d'information. Nous le trouvons sans problème et démarrons la balade.

Le chemin monte fort. Il commence dans les bois, passe par des plaines dégagées et d'autres bois. Le sentier est recouvert de neige la plupart du temps. Ça glisse fort à certains endroits, nous devons être vigilants.

Au fur et à mesure que nous progressons sur le chemin et donc en altitude, nous avons une vue qui porte de plus en plus loin sur les montagnes qui nous entourent. Le ciel est complètement dégagé et le soleil brille. Le temps est idéal pour avoir une bonne visibilité.

Après un peu plus de deux heures de marche, nous arrivons à l'endroit qui marque le bout du chemin : une petite cabane dans la montagne. La porte est fermée par un simple loquet. Par curiosité, nous l'ouvrons.

C'est un refuge. À l'intérieur, il y a des lits superposés, une table et une cheminée où du bois est prêt à être allumé. Un écriteau explique que cette cabane a été construite en 1925. Sur les murs on peut voir de nombreux noms datés. Nous en voyons un de 1954. Sur la table, il y a un carnet où les visiteurs écrivent leur nom, la date de leur passage, etc. Il doit y faire froid la nuit, mais c'est toujours mieux que de dormir dehors.

Nous redescendons avec toujours la fantastique vue qui doit porter à des dizaines de kilomètres. Nous arrivons à notre Wombatmobile un peu plus de quatre heures après être partis.

Nous nous remettons en route vers 14:30 et continuons d'aller vers le sud. Mais nous devons d'abord retourner pendant environ 80 km sur nos pas, détour que nous avons dû faire pour arriver à Arthur's Pass. Mais ça en valait la peine !

La route est toujours aussi agréable. Il n'y a presque personne et nous traversons des paysages superbes. De plus, le temps est au beau fixe, pas un nuage à l'horizon.

N'ayant plus d'eau, nous attendons de trouver une pompe à essence où remplir notre réserve avant de nous préparer à manger pour le diner. Nous en trouvons une vers le milieu de l'après-midi. Nous comptions aller jusqu'au glacier Franz Josef mais la route est encore longue et la randonnée nous a fatigués. Plutôt que de nous arrêter pour manger, nous décidons de continuer encore un peu et de nous arrêter tant qu'il fait clair dès que nous trouvons un chouette endroit.

Nous en trouvons un au bord d'un lac et nous arrêtons vers 17:00. C'est un petit camping payant non surveillé. Nous glissons donc le montant dans une petite boite à l'entrée. Il ne fait heureusement pas aussi froid que la nuit passée. Nous nous installons et Maïte nous prépare un bon petit souper.