Photo aléatoire

IMG_8384.JPG

Commentaires récents

Suivi

Nous sommes rentrés depuis 4618 jours.

Notre dernier accès à ce site web date d'il y a 1 année 13 semaines.

Réveil givré

2007-06-26
Nous nous réveillons dans un congélateur. Plus nous nous dirigeons vers le sud, plus il fait froid, mais les paysages sont de plus en plus beaux. Nous allons du lac Rotoroa à Arthur's Pass, où nous recevons une leçon de confiance à la néo-zélandaise.

Nous nous réveillons vers 08:45. Vu la fraicheur des nuits précédentes, la nuit passée, en plus des deux couettes fournies avec la camionnette, nous avons sorti nos sacs de couchage. Et nous avons bien fait. En nous réveillant, nous remarquons que l'intérieur de la Wombatmobile est tout givré. La condensation a gelé au plafond et sur les vitres !

Déjeuner dans cette température nous parait quasiment impossible. Nous ne résistons pas à l'idée d'allumer le moteur et de mettre le chauffage à fond. De toute façon, il faut dégivrer les vitres. Les portes coulissantes arrières sont même collées à cause du givre, impossible de les ouvrir. Un peu plus tard, le soleil vient nous aider à réchauffer notre véhicule.

Après avoir déjeuné, nous allons voir le lac Rotoroa qui se trouve tout près. Le ciel tout bleu et les montagnes enneigées se reflètent sur la surface de l'eau. L'endroit est très calme. Nous sommes seuls, mis à part des cygnes noirs et quelques colverts. En Nouvelle-Zélande et en Australie les cygnes sont noirs, il n'y en a pas de blanc.

Le soleil brille et nous réchauffe un peu, mais à l'ombre il fait un froid de canard. Après avoir profité du lieu (et des toilettes ;)), nous laissons derrière nous ce magnifique paysage et nous remettons en route.

En voulant faire chauffer de l'eau pour le déjeuner, nous avons constaté que notre bonbonne de gaz était vide. Sur le trajet, nous passons par une pompe à essence et la faisons remplir. Chouette, nous allons à nouveau pouvoir cuisiner.

Vers 16:00, nous trouvons un endroit tranquille au soleil et nous préparons un petit diner-souper. Nous sortons même les deux chaises pliables fournies avec la camionnette que nous pensions ne jamais utiliser. Nous sommes bien emmitouflés mais le froid se fait vite sentir. Malgré tout c'est agréable de pouvoir manger dehors pour une fois.

Après avoir traversé des paysages montagneux somptueux baignés dans la lumière orangée du soleil couchant, nous arrivons à la tombée de la nuit à la destination que nous nous sommes fixés : Arthur's Pass. Nous n'avions par contre pas prévu que le lieu soit recouvert de neige et qu'il gèle. D'un côté, c'est logique. Nous sommes en hiver, nous descendons de plus en plus vers le sud (et donc vers le froid car nous sommes dans l'hémisphère sud) et nous sommes en montagne. En fait, nous ne sommes pas loin des pistes de ski. Glaglagla, la nuit risque d'être froide.

Dans le petit village, il y a un petit café internet ouvert en permanence, sans surveillance. Une petite boite est accrochée au mur, étiquetée « honesty box », ainsi qu'une petite affiche indiquant le prix en fonction du temps. Si quelqu'un utilise internet, il est prié de glisser le montant dû dans la petite boite. Chouette non ? Par contre, il n'y a pas de porte et il y fait donc aussi froid que dehors. (Pour ceux que ça intéresse, les ordinateurs tournent sous GNU/Linux, Slackware 11.0. Vive les logiciels libres !) Dans le même genre, nous avons déjà vu plusieurs campings non surveillés où les campeurs sont priés de payer le montant indiqué dans une boite à l'entrée du camping. Quelle confiance, c'est génial !