Photo aléatoire

IMG_8622.JPG

Commentaires récents

Suivi

Nous sommes rentrés depuis 4264 jours.

Notre dernier accès à ce site web date d'il y a 14 semaines 3 jours.

En route vers l'Australie

2007-05-11 – 2007-05-12
Nous disons au revoir à l'Asie et à toutes ses merveilles pour aller rejoindre les kangourous, les koalas, les surfeurs,… Nous quittons l'hémisphère nord pour la première fois de notre vie et ce jusqu'à notre retour en Belgique. Nous allons découvrir un monde totalement différent de celui dans lequel nous avons vécu ces cinq derniers mois. Et puis surtout, nous allons enfin connaitre la sensation de marcher à l'envers, la tête en bas et les pieds en l'air. Australia, here we are !

Nous quittons Bangkok à 17:35. Nous nous envolons dans un boeing 747-400 appartenant à la compagnie australienne Qantas. L'avion est immense. Chaque passager possède un petit écran installé dans le siège en face de lui. Nous avons déjà eu droit au même dispositif pour tous les vols de notre billet tour du monde. Sauf que cette fois-ci il s'agit d'un système de film à la demande. Chacun sélectionne le film de son choix et commence à le regarder quand bon lui semble. Un grand nombre de films est mis a notre disposition. Nous avons le choix entre plusieurs catégories : nouveautés, comédie, films pour enfants, documentaires,… Ce système est vraiment pratique. Si on a un petit besoin pressant ou si on veut faire autre chose pendant quelques minutes, il suffit de mettre en pause. Cela donne une liberté très agréable, comme quand on regarde un DVD à la maison :). Pareil pour la musique, nous avons l'embarras du choix, nous pouvons sélectionner un des albums proposés et l'arrêter quand on veut.

Même pas une heure après avoir décollé, nous recevons notre souper. En fait, à chaque fois que nous avons eu droit à un repas dans un avion, nous avons été servis avant tout le monde. En effet, les premiers à recevoir leurs repas sont toujours ceux qui ont demandé des plats spéciaux. En tant que végétariens, nous entrons dans cette catégorie. Ça tombe bien car nous avons justement hâte de manger.

Un peu après avoir fini notre souper, nous recevons un dessert : une glace aux amandes similaire à un Magnum, mmmh… Plus tard nous avons droit à un chocolat chaud avec marshmallows. Pour finir, vers 00:30 (heure de Bangkok), 03:30 (heure de Sydney), on nous sert le déjeuner.

Deux heures plus tard, après un vol de 08:30, nous arrivons à Sydney. Entre, le repas, le film de notre choix, une glace, un peu de musique, de nouveau un film, un chocolat chaud,… nous n'avons vraiment pas vu le temps passer.

Après avoir récupéré nos bagages nous cherchons une cabine téléphonique pour contacter notre auberge de jeunesse, la Boomerang Backpackers. Elle propose en effet de venir chercher gratuitement ses clients à l'aéroport. Nous tentons de les joindre mais personne ne décroche. Il n'est que 06:00. Peut-être est-il trop tôt ? L'auberge nous a pourtant bien envoyé un mail nous expliquant que nous pouvions les appeler à n'importe qu'elle heure. Nous décidons de patienter dans le hall des arrivées. Nous les rappellerons plus tard.

Maintenant que nous avons quitté l'Asie, plusieurs choses vont changer pour nous. Tout d'abord, nous passerons enfin inaperçus dans la foule. En effet, en Asie tout le monde remarquait tout de suite, à cause de nos visages pâles, que nous étions des touristes. Deuxièmement, nous sentons déjà le froid s'emparer de nos corps. Eh oui, comme nous sommes dans l'hémisphère sud, ici nous sommes en automne. De plus, le climat n'est pas le même que celui que nous avions en Asie. Le fait d'avoir froid est peut-être aussi un peu dû à la nuit blanche que nous venons de passer. Troisièmement, nous pourrons enfin de nouveau boire l'eau du robinet. Plus besoin d'acheter de bouteille d'eau minérale en plastique qui pollue. Et enfin, quatrièmement, nous pourrons nous enlacer ou nous donner la main en public sans risquer de choquer qui que ce soit.

Assis dans le hall des arrivées, nous voyons les gens passer et quelque chose nous frappe : alors qu'en Asie les gens sont plutôt petits et frêles, ici nous voyons passer beaucoup de gens très gros.

Nous avons déjà essayé de rappeler l'auberge mais sans succès. Nous décidons donc d'attendre l'ouverture de la réception à 07:30 pour être surs de joindre quelqu'un. Nous sommes épuisés, cela fait déjà plus d'une heure que nous attendons dans le hall de l'aéroport et la nuit blanche se fait de plus en plus ressentir.

À 07:30 nous téléphonons pour la troisième fois à notre auberge. Enfin une fille nous répond ! Elle nous donne le numéro de téléphone de la personne responsable de venir chercher les gens à l'aéroport. En le notant dans notre carnet, Hugues remarque que nous l'avions déjà. En effet, nous avions noté deux numéros, celui de la réception qui n'ouvre qu'à 07:30 et puis, juste en dessous, celui à côté duquel nous avions écrit : pick up ! Nous n'avions vraiment pas les yeux en face des trous pour ne pas remarquer que nous appelions le mauvais numéro !

Une demi-heure après avoir appelé le bon numéro, un homme nous retrouve dans le hall de l'aéroport et nous conduit jusqu'à l'auberge. Quelle histoire, nous nous sentons vraiment bêtes, c'est fou d'être aussi distraits.


hello, il y a bien longtemps

hello, il y a bien longtemps maintenant que je vous ai encore ecrit mais beaucoup de choses se sont passees depuis la derniere fois. Je suis a nouveau grant mother d'un petit Benjamin. Melanie et Laurence sont ravies J'espere que tout va bien avec vous et que vous aimez vous retrouvez dans un autre monde encore. Je vous envoie un coucou du Call Center Brussel et gros bisous a vous deux Bonne route et faites nous encore rever!!!! A bientot