Photo aléatoire

IMG_2436.JPG

Commentaires récents

Suivi

Nous sommes rentrés depuis 4264 jours.

Notre dernier accès à ce site web date d'il y a 14 semaines 3 jours.

Au revoir Delhi

2006-12-21
Aujourd'hui est notre dernière journée à Delhi. Nous allons enfin voir d'autres horizons.

Ce matin, nous avons fait la connaissance d'un couple d'Allemands en déjeunant. C'est leur première journée à Delhi. En écoutant le récit de leur arrivée de l'aéroport, nous retrouvons les sentiments que nous avons ressentis en arrivant. Comme si nous étions déjà des habitués, nous leur faisons part de notre expérience et leur donnons quelques trucs pour survivre à Delhi ;).

Nous avons finalement eu une idée de cadeau pour Ali : une BD de Tintin. Après le déjeuner, nous nous dirigeons vers Connaught Place (vaste rond-point au centre de New Delhi, divisé en blocks abritant boutiques, banques, restaurants, hôtels, bureaux et cinémas) avec Jessica et Dave qui suivent la même direction.

Nous entrons dans la première librairie qui se présente à nous. Croyez-le ou non, toute la collection de Tintin y est. Nous prenons « Le sceptre d'Ottokar ». Nous y trouvons également un roman indien traduit en français parlant de la femme dans la société traditionnelle au Rajasthan (où nous allons justement). Nous le prenons, ça nous fera un bon divertissement pour les longs trajets à venir.

Le patron de l'auberge, que nous avons croisé hier, nous a fortement conseillé d'aller visiter le temple d'Akshardham. C'est étrange, il n'y a rien à ce propos dans Lonely Planet. Nous décidons quand même d'aller voir.

L'auto-rickshaw nous dépose devant la grille. Nous entrons dans un gigantesque parking digne des parcs d'attractions. Il est presque vide, mis à part une dizaine d'autocars. Au loin, le temple ressemble à un décor, une folie de milliardaire préfabriquée. L'entrée est gratuite, mais il faut déposer tous ces effets (sacs, appareils électroniques,… tout est interdit) au vestaire, gardé, mais un écriteau rappelle que le dépôt y est fait aux risques et périls des visiteurs. La visite n'a pas l'air de mériter la perte d'une caméra et d'un appareil photo. Nous décidons donc de rebrousser chemin.

En recherchant par après sur internet, nous apprenons que ce temple a été construit et inauguré en 2005 par la secte BAPS. Puisqu'il est tout récent, cela explique son look kitsch et « faux vieux » et aussi pourquoi aucune mention n'en est faite dans notre guide publié en 2005.

La faim au ventre, nous essayons un autre restaurant conseillé par un Québecois que nous avons croisé : le Sam's Café. Situé au quatrième étage d'un hôtel, c'est une agréable terrasse avec un mini jardin au centre. Dommage que les plats que nous avons choisis ne sont pas terribles.

Nous faisons nos sacs. Ce soir, pour notre dernière soirée à Delhi, nous soupons avec Dave, Jessica et le couple d'Allemands rencontré ce matin. Nous avons rendez-vous dans une demi-heure.

À Pushkar, où nous partons demain, l'accès à internet n'est pas aussi répandu qu'ici. Nous aurons donc peut-être du mal à vous donner des nouvelles avant quelque temps. Ne vous inquiétez donc pas :).

Nous sommes contents à l'idée de découvrir d'autres lieux et à la fois, un peu angoissés de quitter les quelques repères et personnes que nous connaissons en Inde. C'est notre toute première étape que nous laissons derrière nous. Nous repartons vers l'inconnu.


Heureusement que vous avez rebroussé chemin!

Mince alors ce temple de secte!
Qui sait ce qu'il vous serait arrivé!
Je bénis ce panneau! Heureusement que vous avez rebroussé chemin! Bonne résolution!
Si ça se trouve vous n'auriez rien retrouvé au retour car ils auraient revendu toutes vos affaires et puis vous auraient enrôlés...

mieux vaut ne rien immaginer,
vous êtes sains et sauf. Ouf!

Continuez à vous méfier!

(c'est un peu vexant ce 'non vérifié' à côté de notre nom...
Je vous assure c'est bien moi *.*)


Sectes hindoues

Pas d'inquiétude, il n'y avait pas de risque… Le terme « secte » doit plutôt être considéré ici comme une institution religieuse avec une organisation propre. Celle-ci a l'air d'être controversée, mais nous ne savons pas pourquoi.


Salut vous deux deja une

Salut vous deux deja une partie de votre voyage qui fini mias d'autres aventures vous attendent Je suis moi aussi en conge comme Kristel et cela fait un bien fou. Je vous souhaite une tres bonne annee et un joyeux noel A l'annee prochaine(ca fait drole de dire cela un 21/12) bisous bonne route


J'vous compend ...

Il est clair que ça ne doit pas être facile de quitter votre 1er repère ...
J'espère que le 2ème sera aussi bien ... et ainsi de suite 8D
Et bien voilà bonne route a+ pour vos prochaines aventures
Jvous embrasse fort


OupS !!! Jvoulais dire jvous COMPREND !!!

MdRrrrr